Archive | Mieux comprendre les compositions RSS feed for this section

Balance hydratation/protéines

28 Août

La balance hydratation/protéines est capitale pour le cheveu. En effet, le cheveu a besoin d’eau pour être hydraté et de protéine pour être solide.

Une bonne hydratation (et donc des produits composés en grande partie d’eau ; par exemple les laits, les lotions, les spray, les crèmes) entretient l’élasticité du cheveu. Les produits «hydratants renfermant du petrolatum, de la vaseline, du minéral oil sont à bannir car ils ne sont nullement hydratants. Ils laissent une pellicule étanche qui empêche toute hydratation. De même, l’huile n’hydrate nullement. Seule l’eau hydratera vos cheveux.

La protéine donne au cheveu sa force et sa structure. Les cheveux en sont constitués à environ 70%.

Les produits protéinés sont repérables par une composition riche en :

Silk Amino

Wheat Amino Acids

Keratin Amino Acids

Hydrolyzed Soy Protein

Hydrolyzed Silk Protein

Hydrolyzed Rice Protein

Hydrolyzed Oat Protein

Hydrolyzed Milk Protein

Hydrolyzed Elastin

Hydrolyzed Wheat Protein

Hydrolyzed Wheat Protein & Hydrolyzed Wheat Starch

Hydrolyzed Collagen

Hydrolyzed Keratin

Hydrolyzed Vegetable Protein

Hydrolyzed Animal Protein

Hydrolyzed Animal Collagen

Aloe vera gel

Parmi ces produits, on peut citer les « hair mayonnaise », les produits à base de cholestérol par exemple…

Ces ingrédients sont très souvent présents dans les produits reconstituant le cheveu et sont bénéfiques en particulier pour les cheveux abîmés (en particulier pour les cheveux défrisés, permanentés, ou colorés). Ces protéines vont restructurer le cheveu en se fixant sur sa cuticule dans les espaces abîmés accessibles sur la fibre capillaire. Elles répareront temporairement le cheveu en solidifiant sa structure: la tige capillaire est alors solidifiée.

Elles sont utiles car elles permettent une meilleure fixation de l’hydratation mais en grande quantité, elles peuvent rendre le cheveu trop cassant ou le fragiliser sévèrement. Il est donc impératif de vérifier les étiquettes des produits. Même si toutes les protéines n’agissent pas pareillement sur nos cheveux (en effet, certaines sont beaucoup plus restructurantes que d’autres), il faut garder en tête que plus il y aura de protéines et moins le produit sera hydratant. Beaucoup de produits se disant hydratants, renferment bien trop de protéines et certains produits soit disant renforçants, ne le sont en réalité pas ou que très peu. Aussi, seule votre vigilance vous permettra de faire le tri entre les produits hydratants et protéinés.

Il est important de créer une bonne balance hydratation/protéines pour votre chevelure. L’un n’existe pas sans l’autre mais beaucoup de chevelures afro sont (très !) sensibles aux protéines comme la mienne. Aussi, je recommande de commencer par un régime hydratant dans un premier temps et d’inclure de temps à autre un produit protéiné tout en continuant l’hydratation. Si vous n’observez pas de changement dans votre chevelure (et croyez moi, le changement se remarque rapidement par des cheveux rêches, secs, cassants, ternes), vous pourrez alors en intégrer un peu plus sans excéder un masque protéiné par semaine. Sachez, qu’il est plus facile de rectifier un régime trop hydratant qu’un régime trop protéiné aussi, prenez votre temps lors de cette phase de test.

Un masque proteiné vous sera toujours utile en cas de traitement chimique ou si vous avez les cheveux fins et sans volume. Il améliorera certainement votre chevelure mais ne négligez jamais l’étape d’hydratation !

Personnellement, je n’utilise pas ou que très peu de produits protéinés car j’ai beaucoup de mal à réhydrater ma chevelure par la suite.

Et vous, faites vous attention à cette balance hydratation/protéines ?

Publicités

Trouver l’après-shampooing parfait

26 Août

Je vous propose de procéder comme suit pour trouver l’après-shampooing parfait :

1) Trouver le masque ou l’après-shampooing : il doit faciliter le démêlage à lui tout seul (c’est le plus gros du travail !)Préférez le sans petrolatum, mineral oil ou silicone et choisissez des produits renfermant des agents démêlants tels que:

– behentrimonium cloride ou methosulfate (le behentrimonium methosulfate étant un agent particulièrement démêlant)

– benzalkonium chloride

– cetrimonium chloride

– cocotrimonium chloride

– dicetyldimonium chloride

– quaternium 15

– quaternium 18 bentonite

– quaternium 22

– steralkonium  chloride

2) Tester différentes huiles mélangées à ce masque en commençant par un dosage 90% masque + 10% huile

3) Si le cheveu semble adouci et légèrement gainé cela facilitera le coiffage une fois le cheveu sec. Poursuivre en conservant l’huile mais en augmentant au fur et à mesure la proportion d’huile…sans dépasser 2/3-1/3 qui représente un mix très concentré  en huile (pourtant adapté à mes cheveux!)

Bon courage dans vos recherches! Soyez patientes: vos cheveux le valent bien!

Protéger ses cheveux (partie 5/5)

7 Août

Les produits adaptés au cheveux afro doivent avoir un pH acide

Qu’est-ce que le pH?

Le pH (potentiel hydrogène) mesure l’acidité ou la basicité d’une solution sur une échelle qui va de 0 à 14. Une solution ayant un pH :

  • inférieur à 7 est acide ;
  • supérieur à 7 est basique ;
  • égal à 7 est neutre.

Le cheveu est naturellement acide. Aussi pour ne pas le dénaturer, il est préférable d’utiliser des produits qui présentent le même pH soit un pH entre 4,5 et 5,5.

Choisissez des produits qui ont dans leurs compositions (généralement en fin de composition):

– de l’acide citrique

– de l’acide lactique

– du vinaigre de cidre

– de l’acide ascorbique

De même, faites attention à la présence:

– de Triethanolamine (TEA)

– de sodium hydroxyde

Ce sont des agents basiques. Evitez les produits qui en contiennent.

Je reviendrais plus longuement sur la notion de pH…

Les détergents

2 Fév

Ce sont les détergents qui permettent de laver nos cheveux et il en existe de différentes sortes.

Ceux des shampooings :
1) Les détergents amphotériques
Ce sont des détergents dits secondaires identiques aux anionique mais généralement plus doux :
– cocamidopropyl betaine
– coco betaine
– cocoamphoacetate
– cocoamphodipropionate

2) Les détergents anioniques
Les détergents les plus utilisés pour la lessive, les soins du cheveu etc…c’est la famille des sulfates impopulaires chez les bouclées parcequ’ils ont tendance à être agressifs et desséchants en laissant la chevelure indémêlable, de plus il est difficile de bien les rincer convenablement:
– ammonium laureth ou lauryl sulfate
– sodium cocoyl sarcosinate
– sodium laureth, lauryl ou myreth sulfate
– sodium lauryl sulfoacetate
– TEA laureth sulphate etc…

3) Les détergents non ioniques
Ils sont considérés comme étant les détergents les plus doux :
– decyl glucoside
– laureth-4 (-10 ou -23)
– PPG-1 trideceth-6
– Sorbitol
– Steareth -(2, 10,15 ou20)

Ceux des après-shampooings :
4) Les détergents cationiques
Ils peuvent parfois laisser un film résiduel sur le cheveu mais améliore le cheveu en le laissant brillant :
– behentrimonium chlrodide ou methosulfate
– cetrimonium chloride
– cocotrimonium chloride
– Quaternium-15 (-22, -18 bentonite, -18 hectonite)
– Stearalkonium chloride

Poo or no-poo (partie 2/2)

24 Jan

Le no-poo (ou zéro shampooing) est une méthode qui permettra de laver sans les détergents parfois agressifs des shampooings. Cette méthode douce est efficace quand on réalise une action de massage lors de l’application de l’après-shampooing du bout des doigts sur le cuir chevelu. Comme dans une machine à laver le linge. Le savon lave certes mais sans l’action du tambour, le linge resterait sale. Cette méthode est une alternative à essayer mais si vous utilisez beaucoup de produits coiffants, mieux vaut passer par la case shampooing de temps en temps (ou low-poo). De plus, mieux vaut utiliser un produit sans silicones (amodimethicone, cyclomethicone, dimethicone, etc). Ces substances laisseraient une pellicule sur le cheveu difficile à supprimer avec uniquement de l’après-shampooing. Ceci dit, nous verrons plus tard que certains silicones pourront être tolérés.

Le no-poo m’a laissée insatisfaite et personnellement je préfère l’étape shampooing : tout est dans le choix du shampooing ! En effet, il s’agit de trouver un shampooing avec des détergents très doux. Les shampooings que j’utilise sont tellement doux, que je parviens mieux à me démêler les cheveux en les utilisant qu’avec n’importe quel après-shampooing…c’est dire !
Les shampooings que j’aime:
– L’ancien shampooing Creme of Nature cheveux normaux qui est en fin de vie malheureusement (:-/)
– Le shampooing Breakthru qui est en fin de vie malheureusement (:-0)
– Le shampooing Noni de la marque Activilong (ouf sauvée !!)
J’ai pu constater que lorsque l’on a les cheveux secs, il est préférable d’éviter les shampooings transparents qui sont plus asséchants que les shampooings crémeux à texture nacrée. Ces shampooings ont tendance à être plus nourrissants.

%d blogueurs aiment cette page :