Le rétrécissement

19 Nov

Un phénomène tout bête qui nous fait nous arracher les cheveux. Cette photo a été prise après le shampooing. Quand on devient naturelle, il faut être préparée à cela et surtout l’accepter ce qui n’est pas si facile au quotidien.

Mes cheveux peuvent rétrécir jusqu’à présenter seulement 1/4 de leur longueur réelle. Sur une bouclette c’est tout mignon mais sur toute la tête: bonjour la catastrophe! C’est rageant mais j’ai réussi à enrayer au maximum ce phénomène en hydratant sans cesse mes cheveux et en les soignant convenablement.

Aujourd’hui, il ne s’agit plus d’un problème mais d’une spécificité de mon cheveu. Je l’accepte et désormais, dès que je touche mes cheveux, je tiens compte de cette caractéristique qui leur est propre.

Mes solutions pour palier au rétrécissement?

– Le démêlage est toujours effectué en douceur

– J’accepte l’idée que j’aurais toujours quelques noeuds par ci par là: aussi, je les laisse ou les coupe aux ciseaux sans essayer de les démêler au peigne. Je me dis souvent en rigolant qu’un certain quota de noeuds est nécessaire car au naturel c’est comme cela que mes cheveux se sentent le mieux

– Je réalise tout en sections en général pour m’éviter des arrachages inutiles

– Je ne laisse jamais mes cheveux libres après le shampooing mais je les natte pour le séchage

– Je les nourris beaucoup avec des huiles

Et vous le rétrécissement, est-ce un problème? Comment le gérer vous?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :