Archive | novembre, 2010

Une naturelle à l’honneur: Long hair don’t care

26 Nov

Où habites-tu? Je vis dans la région des Rocheuses aux États-Unis.

Depuis combien de temps es-tu naturelle? En fait, je ne suis pas encore naturelle. C’est-à-dire que je ne me considère pas en tant que telle car mes longueurs sont toujours défrisées (même si je n’ai pas défrisé mes cheveux depuis le 1/3/09). Je suis dans mon 19ième mois sans défrisage.

Pourquoi as-tu débuté cette aventure?  Comment? J’ai décidé peu après mon dernier défrisage, l’an dernier que je n’allais pas me défriser à nouveau pendant au moins 18 mois alors j’ai arrêté ces traitements chimiques. Jusqu’à présent, je n’ai pas eu l’envie de me défriser. J’ai réalisé une transition de Janvier 2007 à Juillet 2008 mais elle a échoué.

Pour moi, attendre une longue période avant de redéfriser mes cheveux constituait une façon de transitionner mais j’ai déjà échoué une fois. Il me faudra bien un jour prendre la décision de couper les mèches défrisées mais à ce stade je me sens bien avec mes cheveux.

As-tu été soutenue? En tant que blogueuse et détentrice d’un espace Youtube, le support pour moi a été inimaginale! Les femmes ici,  la communauté noire en ligne addict aux cheveux est tout simplement incroyable! Peu importe ce qui s’est passé ou ne s’est pas produit s’agissant de mes cheveux, mes lecteurs et les abonnés à ma chaîne Youtube sont TOUJOURS à 2000% de mon côté!

Dans ma vie personnelle, mes filles sont naturelles et je leur ait expliqué en quoi mes cheveux étaient différents des leurs (elles ne n’ont jamais vu me faire un défrisage). Elles veulent que je porte « mes vieux cheveux en arrière (parties défrisées) » et que je porte des coiffures comme elles!

Mon mari est ok avec ce mes choix tant que aussi longtemps que je ne coupe pas tout d’un coup LOL En ce qui concerne, toutes les autres personnes qui m’entourent tout … Je m’e fiche de ce qu’ils pensent:)

Qu’est-ce-que tes cheveux  signifient pour toi aujourd’hui? J’ai toujours pensé que la façon dont nous, les femmes noires, portions nos cheveux était une réelle forme d’expression. Je recherchais d’anciennes photos récemment et même si j’ai toujours cru au fil des années que je connaissais mes cheveux, je n’avais jamais imaginé ça !
J’ai porté beaucoup de différentes coiffures bouclées pour dissimuler mes longueurs défrisées et mon mari a fait un commentaire récemment auquel j’ai répondu « c’est pourquoi j’aime mes cheveux comme ça! Zéro soucis, tout comme mon humeur ces jours-ci!  »

Quelle est ta routine? J’adapte ma routine en fonction des besoins de mes cheveux. Ma routine de soins capillaires est affichée ici sur mon blog et je tente de l’actualiser régulièrement.

Quels sont tes 3 produits préférés?détestés? Mes produits  préférés sont les suivants:
1. Cholestérol LeKair Plus
2. Moisture Maniac Conditioner (même si je pense à le remplacer …)
3. L’huile de coco non raffinée

Je n’ai pas de produits déteésts! Un petit nombre de produits que j’ai essayé ne m’ont pas plut : Elasta QP, Pantene Relaxed & Natural hair mask, Pantene Cassia shampoo, Hollywood Beauty Olive Cream…
Quelle est la meilleure chose que tu aies faite pour tes cheveux?
La meilleure chose que j’ai fais pour mes cheveux ce sont des égalisations régulières. Ma philosophie pour mes cheveux, c’est que puisque mes extrémités sont la partie la plus ancienne de mes cheveux, ce qui les rend plus faibles, donc ce sont les parties les plus sensibles à la casse. Qu’est-ce cette petite coupe fait ? C’est comme si elle rajeunissait mes cheveux. Ils sont alors plus frais, plus forts et plus résistants. Pour moi, les garder « jeunes » c’est une meilleure garantie de garder mes longueurs.

La pire? Ne pas couper mes cheveux a été la pire chose que j’ai faite. Il m’a fallu environ 3 ans pour comprendre cette réalité. Trois années d’expérimentation sur ma propre tête !

Quelle est ta coiffure préférée? À l’heure actuelle, j’aime mon afro travaillé! J’ai fait l’expérience récemment avec différentes tresses et rouleaux pour obtenir des effets différents.

Un dernier mot? Merci beaucoup pour m’avoir donner l’opportunité de m’exprimer et pour aider à passer le mot au sujet des cheveux crépus!

Son blog: http://www.longhairdontcare.net/

Trop c’est trop!

23 Nov

Ce matin je discutais avec mon chéri et on parlait cheveux ce qui est très rare finalement car je suis beaucoup moins passionnée par mes cheveux aujourd’hui que je ne l’ai été à mes débuts.

Il était une époque pas si lointaine, où j’avais beaucoup de temps à accorder à ma chevelure. J’enchaînais les shampooings (parfois 3 dans la semaine), les soins, les démêlages incessants et je testais des quantités astronomiques de produits. Je nourrissais mes cheveux sans cesse, les hydratais, les nattais, les vanillais. Je les soignais avec une attention sans nom et à ce stade là ça s’appelait de la dévotion. Mes cheveux était mon seul et unique centre d’intérêt. Quoique je fasse, je réfléchissais à la meilleure solution pour les embellir.

Le comble de l’histoire? Je n’étais pas satisfaite par mes cheveux! Ils me rendaient malheureuse…Tout ce temps, toute cette énergie pour un résultat médiocre et pour une chevelure qui ne poussait désespéremment pas.

Un jour, mon chéri me voyant en train de m’arracher les cheveux pour la énième fois et complètement désemparée m’a dit « Tu devrais les laisser tranquilles! » Sur le moment, j’ai trouvé son intervention totalement inutile face au désarroi que je ressentais. « Il ne comprend rien » ai-je pensé. « Comment veut-il que je laisse mes cheveux « tranquilles » ce serait pire encore!! »

Et bien vous savez quoi? j’ai suivi son conseil! Et c’est l’un des conseils les plus sensés qu’on ne m’ait jamais donné sur ma chevelure! Du bon sens mais qui a changé ma vie et mon regard sur mes cheveux.

Désormais, je suis une grande fan des coiffures protectrices et mes cheveux poussent! Honnêtement, le conseil le plus simple mais ultra efficace que je vous donnerais à mon tour c’est « trop d’entretien, tue l’entretien » à savoir plus vous aurez de pratiques diverses et variées sur votre chevelure et plus vous la fragiliserez. C’est simple, c’est clair, c’est précis!

Le rétrécissement

19 Nov

Un phénomène tout bête qui nous fait nous arracher les cheveux. Cette photo a été prise après le shampooing. Quand on devient naturelle, il faut être préparée à cela et surtout l’accepter ce qui n’est pas si facile au quotidien.

Mes cheveux peuvent rétrécir jusqu’à présenter seulement 1/4 de leur longueur réelle. Sur une bouclette c’est tout mignon mais sur toute la tête: bonjour la catastrophe! C’est rageant mais j’ai réussi à enrayer au maximum ce phénomène en hydratant sans cesse mes cheveux et en les soignant convenablement.

Aujourd’hui, il ne s’agit plus d’un problème mais d’une spécificité de mon cheveu. Je l’accepte et désormais, dès que je touche mes cheveux, je tiens compte de cette caractéristique qui leur est propre.

Mes solutions pour palier au rétrécissement?

– Le démêlage est toujours effectué en douceur

– J’accepte l’idée que j’aurais toujours quelques noeuds par ci par là: aussi, je les laisse ou les coupe aux ciseaux sans essayer de les démêler au peigne. Je me dis souvent en rigolant qu’un certain quota de noeuds est nécessaire car au naturel c’est comme cela que mes cheveux se sentent le mieux

– Je réalise tout en sections en général pour m’éviter des arrachages inutiles

– Je ne laisse jamais mes cheveux libres après le shampooing mais je les natte pour le séchage

– Je les nourris beaucoup avec des huiles

Et vous le rétrécissement, est-ce un problème? Comment le gérer vous?

Solange Knowles

14 Nov

A New York au Square Hotel le 29 octobre 2010.

Une naturelle à l’honneur: Naturally Leslie

12 Nov

Où vis-tu?

Je vis en Virginie du Nord.

Depuis combien de temps es-tu naturelle?

Je le suis depuis 10 ans. J’ai big chopé le jour de l’obtention de mon diplôme d’études secondaires. J’ai coupé mes cheveux à nouveau en 2007 et j’avais environ 5 cm sur le crâne.

Pourquoi as-tu commencé cette aventure?

Je suis devenue naturelle parce que je voulais connaître ma texture. J’ai réalisé que je devenais une adulte et que je n’avais aucune idée de ce à quoi mes cheveux ressemblaient réellement. J’ai décidé qu’il était temps de changer cela.

Comment ?

J’ai laissé mes cheveux pousser la dernière année de mes études secondaires et je les lissais une fois par semaine. (Si c’était à refaire, j’aurais trouvé un moyen beaucoup plus sain comme transition!). Finalement, le lendemain de mon diplôme je suis allé à un salon de beauté et la coiffeuse a coupé toutes les extrémités défrisées.

As-tu été soutenue?

J’ai été soutenue par ma famille et mes amis. Mon meilleur ami est venu avec moi et a pris des photos de moi lorsque j’ai big choppé. Ma grand-mère avait du mal à s’adapter au début mais maintenant elle aime mes cheveux et me fait des compliments.

Qu’est-ce que vos cheveux signifient pour vous aujourd’hui?

Je suppose qu’après avoir été naturelle pendant de nombreuses années, je suis passée par des phases où mes cheveux signifiaient des choses différentes. Au début, j’étais très heureuse d’être différente de tout le monde et d’être dégagée de l’obligation d’utiliser sans cesse des produits chimiques. Maintenant, je ressens moins de choses intenses sur mes cheveux et je me rends compte que, peu importe comment je les porte ou si je les lisse occasionnellement, ce sont juste mes cheveux et pas une si grosse affaire que cela. Je ne me définis pas par ma chevelure même si je suis fière d’être naturelle.

Quelle est ta routine?

Le plus souvent, je me lave et soigne mes cheveux une fois par semaine. Ensuite, j’ai l’habitude de les vaniller et de porter des twist out. J’égalise mes pointes quand je les sens desséchées rugueuses et j’essaie d’hydrater aussi souvent que nécessaire. Je dors sur une taie d’oreiller en satin.

Quels sont tes 3 produits adorés? détestés?

Mes trois produits favoris sont le revitalisant Herbal Essences Hello Hydration , le gel d’aloès Fantasia IC et le beurre de karité

Quelle est ta coiffure préférée?

Ma coiffure préférée est le twist out! Je n’aime pas utiliser de source de chaleur trop souvent mais je pense que mes cheveux ont l’air vraiment beaux quand je les sèches au sèche-cheveux, puis que je les vanille pour un très aérien et volumineux twist out.

Un dernier mot?

J’adore les cheveux naturels et encourage toutes les femmes à essayer cette coiffure juste pour qu’elles puissent apprendre à connaître mieux leurs cheveux. Peu m’importe que vous choisissiez de vous les défriser, texturer ou autre, mais au moins il est important que vous sachiez que vos cheveux naturels, dans leur état naturel, représentent une option très belle comme tous les autres styles de coiffures.

Son blog: http://naturallyleslie.blogspot.com

%d blogueurs aiment cette page :