Archive | août, 2010

Démêler ses cheveux après une coiffure protectrice

30 Août

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Qui ne s’est jamais arraché les cheveux après avoir porté une coiffure protectrice pendant une longue période? Nous avons toutes goûté un jour ou l’autre à l’arrachage de cheveux après 3 ou 4 semaines de nattes, de tresses ou de vanilles.

Voici ma méthode pour que la séance de démêlage que nous redoutons toutes devienne un moment de plaisir.

Un lait hydratant ou de l’eau ainsi qu’une huile ou un beurre seront nécessaires (à noter que le beurre de palme est très démêlant). De même, munissez vous de pinces papillon ou d’épingles pour retenir vos cheveux.

1- Séparer votre chevelure en 4 ou plus si nécessaire

2- Retenez chacune des sections par une pince

3- Travaillez sur une section: trouvez avec vos doigts les zones emmêlées et tentez avec douceur de supprimer les noeuds. Vérifiez qu’il ne reste plus aucune natte ou vanille. Saisissez les mèches emmêlées du bout du doigt et faites glissez les brins de cheveux en commençant par les pointes jusqu’à la zone de tension. Procédez ainsi sur toute la section

4- Verser une dose de l’équivalent d’une cuillère à soupe de lait dans la paume de votre main

5- Saisissez la section de cheveu et appliquez le lait d’abord sur les pointes (partie de votre chevelure la plus desséchée) puis appliquez le à partir des racines sur toute la section. Vous devez sentir vos cheveux ramollis, si nécessaire rajoutez du lait

6- A l’aide d’une main, tenez la section par les racines

7- Avec l’autre main, démêlez du bout des doigts les cheveux en commençant doucement par les pointes

8- Eliminez les cheveux morts qui dépasseront de la section de cheveux

9- Prenez une dose de beurre de la taille d’une cuillère à soupe et appliquez la sur la section en commençant par les pointes

10- Nattez la section pour qu’elle ne s’emmêle pas en attendant de coiffer les 3 autres sections

11- Procédez de même pour les 3 autres sections.

Le lavage s’effectuera également en sections.

Cette méthode très simple me permet d’éviter une casse inutile d’autant plus que je perds encore quelques cheveux morts au cours du lavage. Je l’utilise dès que je dois me démêler les cheveux. Le secret? la douceur!

J’espère qu’elle vous aidera vous aussi.

Bon démêlage!!

Publicités

Balance hydratation/protéines

28 Août

La balance hydratation/protéines est capitale pour le cheveu. En effet, le cheveu a besoin d’eau pour être hydraté et de protéine pour être solide.

Une bonne hydratation (et donc des produits composés en grande partie d’eau ; par exemple les laits, les lotions, les spray, les crèmes) entretient l’élasticité du cheveu. Les produits «hydratants renfermant du petrolatum, de la vaseline, du minéral oil sont à bannir car ils ne sont nullement hydratants. Ils laissent une pellicule étanche qui empêche toute hydratation. De même, l’huile n’hydrate nullement. Seule l’eau hydratera vos cheveux.

La protéine donne au cheveu sa force et sa structure. Les cheveux en sont constitués à environ 70%.

Les produits protéinés sont repérables par une composition riche en :

Silk Amino

Wheat Amino Acids

Keratin Amino Acids

Hydrolyzed Soy Protein

Hydrolyzed Silk Protein

Hydrolyzed Rice Protein

Hydrolyzed Oat Protein

Hydrolyzed Milk Protein

Hydrolyzed Elastin

Hydrolyzed Wheat Protein

Hydrolyzed Wheat Protein & Hydrolyzed Wheat Starch

Hydrolyzed Collagen

Hydrolyzed Keratin

Hydrolyzed Vegetable Protein

Hydrolyzed Animal Protein

Hydrolyzed Animal Collagen

Aloe vera gel

Parmi ces produits, on peut citer les « hair mayonnaise », les produits à base de cholestérol par exemple…

Ces ingrédients sont très souvent présents dans les produits reconstituant le cheveu et sont bénéfiques en particulier pour les cheveux abîmés (en particulier pour les cheveux défrisés, permanentés, ou colorés). Ces protéines vont restructurer le cheveu en se fixant sur sa cuticule dans les espaces abîmés accessibles sur la fibre capillaire. Elles répareront temporairement le cheveu en solidifiant sa structure: la tige capillaire est alors solidifiée.

Elles sont utiles car elles permettent une meilleure fixation de l’hydratation mais en grande quantité, elles peuvent rendre le cheveu trop cassant ou le fragiliser sévèrement. Il est donc impératif de vérifier les étiquettes des produits. Même si toutes les protéines n’agissent pas pareillement sur nos cheveux (en effet, certaines sont beaucoup plus restructurantes que d’autres), il faut garder en tête que plus il y aura de protéines et moins le produit sera hydratant. Beaucoup de produits se disant hydratants, renferment bien trop de protéines et certains produits soit disant renforçants, ne le sont en réalité pas ou que très peu. Aussi, seule votre vigilance vous permettra de faire le tri entre les produits hydratants et protéinés.

Il est important de créer une bonne balance hydratation/protéines pour votre chevelure. L’un n’existe pas sans l’autre mais beaucoup de chevelures afro sont (très !) sensibles aux protéines comme la mienne. Aussi, je recommande de commencer par un régime hydratant dans un premier temps et d’inclure de temps à autre un produit protéiné tout en continuant l’hydratation. Si vous n’observez pas de changement dans votre chevelure (et croyez moi, le changement se remarque rapidement par des cheveux rêches, secs, cassants, ternes), vous pourrez alors en intégrer un peu plus sans excéder un masque protéiné par semaine. Sachez, qu’il est plus facile de rectifier un régime trop hydratant qu’un régime trop protéiné aussi, prenez votre temps lors de cette phase de test.

Un masque proteiné vous sera toujours utile en cas de traitement chimique ou si vous avez les cheveux fins et sans volume. Il améliorera certainement votre chevelure mais ne négligez jamais l’étape d’hydratation !

Personnellement, je n’utilise pas ou que très peu de produits protéinés car j’ai beaucoup de mal à réhydrater ma chevelure par la suite.

Et vous, faites vous attention à cette balance hydratation/protéines ?

Une naturelle à l’honneur: Kanga

27 Août

Kanga vient de commencer la formidable aventure des locks. Voyez par vous même sur son blog Afrologize! Il regorge désormais de magnifiques photos de lockées. Si vous débutez les locks ou si cette coiffure vous tente, suivez de près Kanga. Si vous avez les cheveux libres, vous y trouverez aussi votre compte car Kanga arborait une magnifique chevelure juste avant ses locks.

Espérons qu’elle revienne régulièrement partager avec nous l’évolution de ses locks.

Où habites-tu ? Je vis en région parisienne .

Depuis combien de temps es-tu naturelle ? J’ai réalisé  mon big chop il y’a deux ans et demi environ après un an (bien inutile )de transition .Je pensai que mes cheveux allaient pousser davantage pendant la transition mais je n’ai pu gagner que 6cm de repousses.

Pourquoi as-tu commencé cette aventure ? Suite à un précédent défrisage, j’ai constaté pour la première fois de ma vie ,une chute de cheveux bien visible  au niveau des tempes …

Comment? C’est en cherchant une solution pour y remédier que ej suis tomber sur des sites américains dédiés à l’entretien des cheveux crépus. J’ai pu constater que c’était tout à fait possible de garder ses cheveux naturels sans dépenser une fortune en produits d’entretien et j’ai aussi découvert qu’on pouvait réaliser beaucoup de coiffures avec ces derniers.

As-tu été soutenue dans ta démarche ? Oui ,mais …je n’ai pas eu de grands soutien venant de mes compatriotes africains ,il n ‘ y a eu que mon homme et les filles du forum Cheveux-Ébène .

Quels sont aujourd’hui les rapports que tu entretiens avec tes cheveux ? Actuellement ,je suis en pleine communion avec mes cheveux ,je n ‘ai pas de stress liés à la pousse , aux problèmes capillaires quel qu’ils soient ,j’ai appris que chaque problème avait sa solution et donc ,je reste zen…

Je me coiffe selon mes envies en me fichant de la désapprobation des autres.J’ai appris à les aimer e à les chouchouter en respectant leur nature.Je me suis même laissée aller à porter des locks dernièrement ,c’est une envie qui me démangeait depuis des années lol ,je suis très contente d’y avoir cédé.

Quelle est ta routine ? Je vais vous parler de ma routine sur cheveux « libres » parce que je me suis lancée dans le port des locks il y’a quelques jours ^^  donc je n’ai pas eu le temps de m’approprier la routine que j’ai élaboré .

Alors , je me lave les cheveux 1 à 2 fois par semaine avec le savon noir africain ou le savon d’alep.

Je suis particulièrement accro àux huiles d’huile de pépin de raisin ,d’amande douce et d’olive sans oublier le beurre de karité et le beurre de murumuru

Quels sont tes 3 produits adorés et détestés ? Mes 3 produits préférés sont l’huile de pépin de raisin ,le beurre murumuru et l’huille essentielle de lavande.Les 3 produits que mes cheveux  détestent sont le dop karité , l’huile de ricin sur les longueurs et l’huile de jojoba.

Quelle est la meilleure chose que tu aies fait à ta chevelure? La pire? La meilleure chose c’est de les entretenir au naturel et la pire chose que j’ai faite c’est de les avoir défrisé (toute seule de surcroit) ,c’est d elà que viens ma chute de cheveux au niveau des tempes…

Ta coiffure préférée ? Les chignons rétro

Un dernier mot ? « Soyez imaginatives ,n’ayez pas peur de tenter le plus de coiffures possibles! »

Trouver l’après-shampooing parfait

26 Août

Je vous propose de procéder comme suit pour trouver l’après-shampooing parfait :

1) Trouver le masque ou l’après-shampooing : il doit faciliter le démêlage à lui tout seul (c’est le plus gros du travail !)Préférez le sans petrolatum, mineral oil ou silicone et choisissez des produits renfermant des agents démêlants tels que:

– behentrimonium cloride ou methosulfate (le behentrimonium methosulfate étant un agent particulièrement démêlant)

– benzalkonium chloride

– cetrimonium chloride

– cocotrimonium chloride

– dicetyldimonium chloride

– quaternium 15

– quaternium 18 bentonite

– quaternium 22

– steralkonium  chloride

2) Tester différentes huiles mélangées à ce masque en commençant par un dosage 90% masque + 10% huile

3) Si le cheveu semble adouci et légèrement gainé cela facilitera le coiffage une fois le cheveu sec. Poursuivre en conservant l’huile mais en augmentant au fur et à mesure la proportion d’huile…sans dépasser 2/3-1/3 qui représente un mix très concentré  en huile (pourtant adapté à mes cheveux!)

Bon courage dans vos recherches! Soyez patientes: vos cheveux le valent bien!

Afro bouclé

25 Août

Cette coiffure a été réalisée avec des bantu-knots qui sont des choux montés très serrés avec la mèche entortillée sur elle même. Utilisez un gel naturel ou un beurre pour que le pli prenne bien après avoir bien hydraté les cheveux.

%d blogueurs aiment cette page :