Archive | février, 2010

Comment hydrater nos cheveux?

11 Fév

L’une des étapes essentielles d’une routine capillaire c’est l’HYDRATATION ! Oui c’est écrit en capitales et non ce n’est pas un appui involontaire sur la touche MAJ. C’est cette étape qui a durablement modifié ma chevelure. Si vous présentez des frisottis, ce ne sera pas le gel que vous appliquez qui y changera quelque chose. Par contre modifier la façon dont vous hydrater vos cheveux et je suis sûre que vous constaterez une grande différence. C’est l’hydratation qui définit vos boucles et non pas vos produits !

Hydrater par définition c’est apporter de l’eau. Hydrater ses cheveux correspondrait donc au fait de mouiller le cheveu. Mouiller le cheveu biensûr, mais comment ? Comment faire en sorte que le cheveu reste hydraté le plus longtemps possible ?

Le cheveu peut être mouillé de diverses façons :
– de façon simplissime, par de l’eau
– par un lait ou une crème qui contient en premier ingrédient de l’eau dans leur composition : utiliser ce type de produit permet également de profiter des bénéfices des émollients (huiles végétales), ou alcools gras comme le cetyl alcool, le cetearyl alcool) ou encore des humectants (glycérine, propylene glycol, miel, etc..)
– lors des lavages (l’idéal c’est avec des shampooings hydratants adaptés aux cheveux secs)
– lors de l’application d’après-shampooings hydratants

Reste qu’un cheveu hydraté (donc mouillé), une fois qu’il sèche perd toute cette eau qu’il contenait. Une astuce très simple consiste à appliquer juste après l’hydratation une goutte d’huile végétale ou de beurre. En effet, les molécules de ces substances empêchent à l’eau de s’évaporer. Mettez de l’huile dans un verre d’eau, vous remarquerez qu’elle ne se mélangera jamais à l’eau. C’est ce principe qui fait que l’huile appliquée sur des cheveux mouillés représentera une gaine protectrice qui « enfermera » l’eau dans le cheveu. Ainsi le cheveu sera hydraté bien plus longtemps que s’il était juste mouillé.

Publicités

Les détergents

2 Fév

Ce sont les détergents qui permettent de laver nos cheveux et il en existe de différentes sortes.

Ceux des shampooings :
1) Les détergents amphotériques
Ce sont des détergents dits secondaires identiques aux anionique mais généralement plus doux :
– cocamidopropyl betaine
– coco betaine
– cocoamphoacetate
– cocoamphodipropionate

2) Les détergents anioniques
Les détergents les plus utilisés pour la lessive, les soins du cheveu etc…c’est la famille des sulfates impopulaires chez les bouclées parcequ’ils ont tendance à être agressifs et desséchants en laissant la chevelure indémêlable, de plus il est difficile de bien les rincer convenablement:
– ammonium laureth ou lauryl sulfate
– sodium cocoyl sarcosinate
– sodium laureth, lauryl ou myreth sulfate
– sodium lauryl sulfoacetate
– TEA laureth sulphate etc…

3) Les détergents non ioniques
Ils sont considérés comme étant les détergents les plus doux :
– decyl glucoside
– laureth-4 (-10 ou -23)
– PPG-1 trideceth-6
– Sorbitol
– Steareth -(2, 10,15 ou20)

Ceux des après-shampooings :
4) Les détergents cationiques
Ils peuvent parfois laisser un film résiduel sur le cheveu mais améliore le cheveu en le laissant brillant :
– behentrimonium chlrodide ou methosulfate
– cetrimonium chloride
– cocotrimonium chloride
– Quaternium-15 (-22, -18 bentonite, -18 hectonite)
– Stearalkonium chloride

%d blogueurs aiment cette page :